Urban Films Festival

CaptureFrance Ô est partenaire de l’Urban Films Festival 2014 dont la 9e édition se tiendra du 7
au 11 mai prochains au cinéma Etoile-Lilas et au CENTQUATRE. Initié par RStyle et soutenu par le CNC, l’Urban Films Festival est le premier festival de cinéma consacré aux cultures urbaines.

Le film urbain, cinéma d’un nouveau genre, est le reflet de notre quotidien et des histoires de notre société. Des personnages bruts, drôles ou pathétiques, des histoires vraies, sombres ou loufoques trouvent leur dénominateur commun dans leur décor : la rue, de Paris à Sao Polo en passant par Bamako ou Boston. Le film urbain se caractérise par des scénarios qui mettent en avant l’art DE la rue et l’art DANS la rue.

En 8 éditions, l’Urban Films Festival est devenu une référence du paysage cinématographique international. Il a permis la diffusion de plusieurs centaines de films inédits, invité une cinquantaine de réalisateurs internationaux et révélé une sélection pointue à un public de professionnels et amateurs du 7e art, toujours plus nombreux. Fidèle parrain du festival, Jamel Debbouze présidera cette 9e édition.

Rendez-vous donc du 7 au 11 mai au cinéma Etoile-Lilas et au CENTQUATRE pour l’Urban Films Festival 2014.

Semaine de la critique Cannes 2014

semdelacritiquef4-2014_400-300x190France 4 et la Semaine de la Critique lancent un appel à candidature pour recruter un jeune talent de la critique qui participera au Jury Révélation France 4 lors de la
53Semaine de la Critique à Cannes

Du 12 février au 14 mars 2014

Plus d’informations sur France 4

Après la création du Prix Révélation France 4 en 2012, France 4 poursuit son association avec la Semaine de la Critique et lance pour la seconde année consécutive un appel à candidature pour recruter le représentant français du Jury Révélation France 4 lors de la 53eSemaine de la Critique à Cannes.

semdelacritiquef4-2014_rev4

Révéler les jeunes talents de la critique

Pour son édition 2014, la Semaine de la Critique sélectionne une promotion de 4 jeunes talents de la critique de cinéma, à travers 4 pays : la France, l’Argentine, le Mexique et la Roumanie. Les candidats sélectionnés seront invités, lors du Festival de Cannes, à s’immerger dans la réalité quotidienne de la pratique journalistique du cinéma.

Révéler un jeune cinéaste

Les 4 candidats sélectionnés constitueront également un Jury, présidé par un ou une cinéaste, qui décernera le Prix Révélation France 4 à l’un des sept longs métrages en compétition. Figurant au palmarès officiel de la Semaine de la Critique, ce Prix reflète l’enthousiasme de jeunes critiques du monde entier pour les nouveaux talents du cinéma.

Dépôt des dossiers :

Du 12 février au 14 mars 2014 sur  www.semainedelacritique.com

Conditions de participation :

- Développer une activité amateur ou semi-professionnelle de critique (blog, émission radio…)

- Avoir entre 22 et 30 ans

- Avoir une bonne maîtrise de l’anglais

- Etre disponible du 13 au 25 mai 2014

Dossier de candidature :

- Un CV avec photo

- Une lettre présentant votre découverte du cinéma et de la critique, ainsi que votre pratique journalistique

- Une critique d’un premier long métrage de votre choix (1 500 signes)

36e cinéma du réel

Affiche cinema_du_reel_2014_210x315mm_LEGERLe 36ème Festival international de films documentaires Cinéma du réel se tiendra du 20 au 30 mars 2014 à Paris. Rendez-vous de référence, le festival mêle documentaire, essai et expérimentation dans des sélections qui reflètent la diversité des approches cinématographiques du monde, en faisant dialoguer patrimoine et création contemporaine. Public et professionnels y découvriront à nouveau des films d’auteurs confirmés comme ceux de jeunes talents.

Au programme de cette 36e édition :

- 3 compétitions internationales et une compétition française.

- Des rétrospectives et des thématiques : Portugal 25 avril 1974 – uma tentativa de amor / La nuit a des yeux / A l’œuvre : Raymonde Carasco et Régis Hébraud / Le multiculturalisme en questions / A travers… Jean Rouch.

- Mais aussi : des séances spéciales, des avant-premières, des débats avec les cinéastes, des rencontres professionnelles, des ciné-concerts.

Rendez-vous sur les écrans du Centre Pompidou, du Centre Wallonie-Bruxelles, du Nouveau Latina, du Forum des images et de plusieurs salles d’Ile de France.

Accréditations professionnels : du 5 février au 6 mars.

Toutes les informations sur cinemadureel.org / A suivre sur Facebook et Twitter.

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

TS-Spivet_403x403T.S. Spivet, vit dans un ranch isolé du Montana avec ses parents, sa soeur Gracie et son frère Layton. Petit garçon surdoué et passionné de science, il a inventé la machine à mouvement perpétuel, ce qui lui vaut de recevoir le très prestigieux prix Baird du Musée Smithsonian de Washington. Sans rien dire à sa famille, il part, seul, chercher sa récompense et traverse les Etats-Unis sur un train de marchandises. Mais personne là-bas n’imagine que l’heureux lauréat n’a que dix ans et qu’il porte un bien lourd secret…

Jouez avec France 2 et gagnez vos places de cinéma pour aller voir le film dans toute la France !

Découvrez la bande-annonce du nouveau film de Jean-Pierre Jeunet,  »L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet » le 16 octobre en 3D au cinéma !

 

Festival War on Screen


France Télévisions partenaire du Festival War on Screen qui aura lieu à Chalons en AFFICHE_WOSChampagne du 2 au 6 ocobre 2013.

Seul Festival International de Cinéma en Région Champagne-Ardenne, War on Screen est le premier au monde consacré à cette vaste thématique des conflits. A travers 2 compétitions internationales (longs-métrages – fictions et documentaires et courts métrages), des rétrospectives, des séances spéciales, la centaine de séances réparties sur les communes de Châlons, de Mourmelon et de Suippes fera découvrir les horizons inédits de notre planète et présentera la fantastique énergie que les cinéastes de tous pays déploient pour rendre compte des conflits de notre planète.

Comprendre les conflits, leurs mécanismes, leurs complexités, leurs conséquences, est le meilleur moyen de favoriser la paix. Qui d’autres mieux que les cinéastes ont associé cette démarche à la puissance du langage artistique? D’Abel Gance à Kathryn Bigelow en passant par Charlie Chaplin, Jean Renoir, Alain Resnais, Oliver Stone ou bien chez les créateurs venus de pays où le cinéma est plus émergent, de la Palestine et d’Israël aux Philippines, d’Amérique latine aux pays d’Afrique, tous les cinéastes ayant traité de la guerre, ont milité, à leur manière, pour la paix. 

Pour une femme

À la mort de sa mère, Anne fait une découverte qui la bouleverse : une photo ancienne va semer le doute sur ses origines et lui faire découvrir l’existence d’un oncle mystérieux que ses parents ont accueilli après la guerre. En levant le voile sur un secret de famille la jeune femme va comprendre que sa mère a connu un grand amour, aussi fulgurant qu’éphémère.

Cliquez ici et tentez votre chance pour gagner vos places de cinéma.

Sortie le 03 juillet prochain.

Blackie et Kanuto

KANUTO, jeune chien de berger, apprend tant bien que mal son métier de gardien quand la naissance de BLACKIE, seule brebis noire d’une portée de brebis blanches, fait basculer sa vie. Loin de se fondre dans le troupeau, Blackie affirme sa différence et sème le désordre à la ferme jusqu’au jour où elle découvre que des hommes ont marché sur la lune.

Elle embarque aussitôt tout le monde dans une folle aventure au cours de laquelle Kanuto doit gérer des comportements et des situations imprévisibles.

Ensemble, ils vont affronter un loup créateur de mode, un chien aussi rigide que stupide, des araignées couturières et un trio de chiens spationautes, les PASTRINOS, qui disposent d’une fusée prête à décoller.

La rencontre avec PINKIE, mouton génétiquement modifié devenu monstrueux et dont la méchanceté a pris des proportions lunaires, est le dernier choc pour nos héros qui sont vraiment des humains comme les autres !

Cliquez ici pour gagner vos places de cinéma pour aller voir le film. 

Les aventures de Blackie et Kanuto dans une ferme du Pays Basque en image :

France Ô partenaire de l’Urban Film Festival.

Pour sa 8ème édition, le Festival prend ses quartiers au CENTQUATRE Paris du 3 au 5 mai 2013. Premier Festival de films consacrés aux cultures urbaines parrainé par Djamel Debbouze, l’Urban Film Festival donne une vision pointue d’un patchwork de la nouvelle tendance du cinéma.
Cette année le Festival, présidé par Djamel Debbouze, se dote d’un jury de choix avec Kyan Khojandji et Harry Tordjman, de « Bref », José Manuel Gonçalvès, Directeur du 104, Elisha Karmitz, des cinémas MK2 …

Des personnages bruts, drôles ou pathétiques, des histoires vraies, sombres, loufoques, trouvent leur dénominateur commun dans leur décor : celui de la rue à Paris, Boston, en passant par Sao Paulo ou Bamako. Des scénarios qui mettent en avant l’art DE la rue et l’art DANS la rue. Le film urbain, un style cinématographique qui s’affirme et se révèle chaque année à l’occasion de la sélection officielle (courts métrages, performance et documentaire) autour de 4 thématiques : Environnement urbain (architecture, décor, matériaux, texture), Culture Hip Hop (danse, deejaying, street Art, musique), sports urbains (skate, BMX, rollers, parkour, street ball, ..), Modes et tendances de la rue (lifestyle, nouvelles technologies, streetwear).

Toutes les informations sur www.urbanfilmfestival.com